Bienvenue sur Mémoire des clochers!

Se tenant au cœur des villages, les églises se démarquent dans le paysage par leur grandeur et leur monumentalité. Le projet Mémoire des clochers vous offre l’occasion de voyager dans celles de Lotbinière au sein de visites virtuelles afin d’en apprendre davantage sur la valeur historique et patrimoniale de ces lieux de culte. Par le biais de textes d’information et d’images d’archives, vous aurez l’occasion de voir ces lieux de culture sous des angles nouveaux.

Église de Sainte-Emmélie

Cette église surplombe le fleuve Saint-Laurent et la rivière du Chêne depuis 1863. Son architecture de style néogothique n’est retrouvée dans aucune autre église de la région de Lotbinière.

Église de Saint-Louis-de-Lotbinière

Cette monumentale église de 1818 est remplie de trésors et de secrets. Même vue du fleuve, elle attire le regard avec ses deux clochers et son imposante statue de cinq mètres de Saint-Louis, installée en 1888.

Église de Dosquet

Depuis 1991, l’architecture contemporaine et le plan en losange de l’ancienne église de Dosquet piquent la curiosité des passants. Nous ne pouvons la visiter, car elle est transformée en salle multifonctionnelle depuis 2015.

Église de Saint-Flavien

Depuis 1876, les paroissiens peuvent assister à la messe dans l’église de Saint-Flavien et apprécier la valeur unique des sculptures sur les arches et dans le chœur de l’église.

Église de Sainte-Agathe

Les flammes ont emporté toutes les églises construites à Saint-Agathe-de-Lotbinière, à part celle-ci qui est construite en 1927.

Église de Val-Alain

L’église de Val-Alain, construite en 1932, tente de trouver un nouvel usage comme salle multifonctionnelle et de spectacle.

Église de Saint-Janvier-de-Joly

Cette église, construite en 1938, est au cœur d’un village qui s’est principalement développé grâce à l’industrie du bois. C’est en 2020 que la municipalité se porte acquéreuse de l’église et qui la reconvertit en salle multifonctionnelle communautaire.

Église de Saint-Édouard-de-Lotbinière

L’église de Saint-Édouard-de-Lotbinière fait partie des bâtiments conçus par le célèbre architecte, David Ouellet. C’est en 1901 qu’il réalise les plans de ce lieu de culte.

Église d’Issoudun

En 1911, les Issoudunois célèbrent la première messe dans cette église. Presque un siècle plus tard, à la grande déception de tous, elle se voit amputée de ses clochers, parce qu’ils risquent de s’effondrer.

Église de Saint-Antoine-de-Tilly

La plus vieille église de la MRC de Lotbinière, terminée en 1788, se trouve au centre du village de Saint-Antoine-de-Tilly, surplombant le fleuve.

Église de Saint-Gilles

Située dans les plaines de Lotbinière, cette église, construite à partir de 1882, caractérise le centre villageois de Saint-Gilles.

Église de Saint-Patrice-de-Beaurivage

Située dans l’unité paysagère du piedmont des Appalaches, l’église de Saint-Patrice-de-Beaurivage est utilisée par les paroissiens depuis 1903.

Église de Saint-Sylvestre

Depuis 1914, cette église domine le village de Saint-Sylvestre. Il s’agit du lieu de culte le plus au sud de la MRC de Lotbinière, mais aussi du diocèse de Québec.

Église de Saint-Apollinaire

Depuis 1855, l’église de Saint-Apollinaire a pu servir à différents événements, en plus des messes et des cérémonies religieuses.

Église de Laurier-Station

La chapelle est cédée à la municipalité en 2011 pour 1$. Elle est maintenant utilisée comme salle multifonctionnelle par la municipalité.

Église de Saint-Agapit

Fondée officiellement en 1867 sous le nom de Saint-Agapit-de-Beaurivage, la municipalité s’est rapidement développée à partir des années 1850 grâce entre autres au chemin de fer du Grand Tronc. Son église date environ des mêmes années, soit vers la moitié des années 1880.

Église de Sainte-Croix

L’allure de l’église de Sainte-Croix est, depuis 1914, comparée aux grandes cathédrales du Québec. Elle peut effectivement accueillir jusqu’à 1200 personnes.

Église de Saint-Narcisse-de-Beaurivage

Au centre du village agricole de Saint-Narcisse-de-Beaurivage s’impose cette église bleutée depuis 1880.

Coordination : Alexandre Lemay et Marie-France St-Laurent
Recherche : Maude Larivière et Alexandre Lemay
Collaboration : Pascale Lemay
Sources iconographiques et documentaires : Société Patrimoine et Histoire des Seigneuries de Lotbinière (SPHSL), Patrimoine religieux en Lotbinière et monographies paroissiales régionales
Conception : Brigad 360

Ce projet a été développé dans le cadre de l’entente de développement culturel entre le gouvernement du Québec et la MRC de Lotbinière.